hypotheque
Retour aux articles

Tout savoir sur le « test de stress » hypothécaire

Que vous ayez déjà une hypothèque, ou que vous soyez sur le point d’acheter votre première propriété, vous avez sans doute déjà entendu l’expression « simulation de crise » ou « qualification bancaire renforcée ». Ces jours-ci, c’est devenu un élément incontournable du processus de préapprobation hypothécaire.

Pour réussir le test, vous devez obtenir un taux d’admissibilité de 5,25% ou le taux d’intérêt négocié + 2 % (par exemple, un taux fixe sur 5 ans de 3,59 % + 2 % = 5,59 %). Tous les acheteurs doivent passer par là, à l’exception de ceux qui souhaitent renouveler un prêt hypothécaire assuré par défaut.

Comment faire le calcul?

C’est tout simple! Vous devez pouvoir verser des paiements de 600$ par tranche de 100 000$. Comme les taux d’intérêts sont en hausse quasi constante, cela vous permettra également de prévoir les bouleversements à venir.

Mieux vaut prévenir que guérir

Sachant que votre taux d’intérêt risque d’être plus élevé lors de votre renouvellement, consultez votre courtier hypothécaire longtemps avant la fin de votre terme histoire de vous ajuster au besoin. 

Partager :
  • 181
  • 0